⋅ 12 / 58 ⋅

Yuri on ice
Saison 1, épisode 09
Programme libre de la terrible Coupe de Russie !

[Plan large et nocturne, dans la rue illuminée par les phares, les lampadaires et les feux rouges. Des flocons tombent, le protagoniste qu’on voit de dos est seul, petit en bas de l’image, accoudé à la rambarde.]

Même recette qu’hier fonctionne mieux ; ai trouvé les histoires personnelles plus convaincantes (mais le fait est qu’elles ont pu être étoffées durant cette deuxième moitié d’un même segment, même si le retour au premier plan du Yuri secondaire a joué aussi), ai trouvé l’ensemble plus sincère ; la performance n’était pas la fin en soi, elle était l’expression d’une détermination pour chaque patineur, elle était une occasion pour chacun d’exprimer ce qu’il avait à l’intérieur, ou qui manquait dans le cas du protagoniste ; un manque ou une absence qui ont révélé une persistance ; ai apprécié son monologue mental pendant l’épreuve, parce que lui comme l’italien se sont questionnés ; il s’agissait alors de chercher plutôt que de trouver, et de chercher tout en agissant, de chercher dans le mouvement de la danse ; si la séparation temporaire du couple clé a été amenée avec fainéantise, le résultat sur le plan dramatique lors des retrouvailles était là. Quand les choses importantes sont dites, ça parle tout de suite davantage.

★ 7/10 ★

Œuvre dévoilée au public le
Œuvre auscultée par mes soins le
Impressions formulées le
Impressions publiées le