⋅ 23 / 82 ⋅

Yuri on ice
Saison 1, épisode 10
Donne tout ce que t’as !

[Le mentor, de dos, face à la mer, soleil levant.]

Enfin un peu d’intimité, de simplicité, de solitude même brève, de dialogues en dehors des performances et de la patinoire ; temps long retrouvé (qui n’est pas forcément un idéal en soi ou dans tous les cas mais permet de manifester la progression, l’évolution, or il était bien question de « 8 mois » d’entraînement dans cette succession de pastilles passées très vite d’après mes sens), temps long qui n’apparaît donc qu’à travers le dialogue, mais c’est déjà ça ; événements et déroulement m’étonnent ; forme de maturité aussi ; quoique trouve le décalage entre la situation du couple et le peu qu’on en voit assez gênant, mais veux bien admettre que ce ne soit ni simple à montrer, ni forcément possible si la cible est jeune (et quel que soit le type de couple) ; l’homosexualité n’est pas vraiment un sujet, elle est banalisée, ce qui est heureux ; il n’y a finalement que parce qu’elle est marginale et notamment dans l’animation grand public pour ce qu’en sais, qu’elle me préoccupe présentement, en quelque sorte ; ai quoi qu’il en soit apprécié ce tour d’horizon des finalistes, leur connexion, la simplicité qui règne à travers l’exubérance et dans cette fiction du moins ; un petit milieu, de sportifs compétents, qui voyagent et vivent ; c’est chouette. Ai ri nettement, aussi.

★ 8/10 ★

Œuvre dévoilée au public le
Œuvre auscultée par mes soins le
Impressions formulées le
Impressions publiées le